Les beris* à la rescousse - commentaires